La vache Bretonne pie noir


Elle appartient au rameau celtique. Elle est arrivée en Bretagne depuis la plus haute Antiquité, au point qu’elle a longtemps été considérée comme autochtone. Les sources les plus anciennes signalent des bovins noirs ou pie noirs dans le sud de la péninsule bretonne : Auray et Quimper, lui donnant le nom local de « morbihannaise » ou de « bretonne pie de la lande ». En 1976, les derniers éleveurs s’alarment du danger de disparition à l’aube des années 1980. Un programme de sauvegarde est entrepris. C’est une vache de petite taille, une des plus petites des races bovines françaises. La femelle a une hauteur au garrot de 1,17 m en moyenne pour un poids moyen de 350 à450 kg. Chez le mâle, la taille est de 123 cm pour 600 kg.